Les tortues de France

 

 

La France compte parmi son herpétofaune trois représentants de l’ordre des Chéloniens.

 

Deux espèces  aquatiques ; la Cistude d’Europe (Emys orbicularis) et  l’Émyde lépreuse (Mauremys leprosa) ainsi qu’une espèce terrestre : la tortue d’Hermann (Testudo hermanni hermanni).

 

La Cistude d’Europe est encore bien représentée en France même si localement elle souffre parfois des activités humaines. En revanche, l’Émyde lépreuse et la tortue d’Hermann sont menacées par une multitude de facteurs anthropiques : urbanisation, incendie, pollution et ramassage illégal. De plus, leur aire de répartition est étroite ce qui rend leur vulnérabilité encore plus grande.

 

Ces trois espèces sont protégées par la loi et leur détention en captivité est soumise à une réglementation spécifique (Arrêté du 10 Août 2004).

 

Tout manquement au respect de la législation en vigueur peut entraîner des poursuites judiciaires.

 

 

 

La tortue d’Hermann

 

La cistude d’Europe

 

L’émyde lépreuse

 

 

Références bibliographiques du site :

 

Les informations présentées dans la rubrique "Les tortues de France" ont été tirées principalement du document suivant : 

 

Geniez, P. & Cheylan, M. 2005. Reptiles et Batraciens de France. Clé de détermination pour la connaissance des espèces. Cdrom, educagri éditions.