Le cinosterne odorant

 

Répartition : Cette petite tortue occupe le sud-est du Canada ainsi que tout l’est des USA.


Taille : Sternotherus odoratus atteint une longueur maximale de 13,7 cm.


Biotope : Le cinosterne odorant se rencontre dans toutes les pièces d’eau calmes, peu profondes et bien pourvues en végétation aquatiques ; étangs, mares, lacs, canaux, marécages et rivières constituent ses habitats de prédilection.


Maintenance : Espèce peu exigeante, le cinosterne odorant s’acclimate parfaitement en bassin extérieur où il se reproduit facilement. La pièce d’eau peu profonde dispose d’une végétation aquatique abondante ainsi qu’un fond vaseux. Sternotherus odoratus se nourrit de végétaux aquatiques, d’invertébrés divers (escargots, gammares, vers de vase, jeunes écrevisses etc..), de poissons, de souriceaux ainsi que de morceaux de viandes (abats de volaille). Cette tortue très attachante est très discrète et son observation en bassin extérieur s’avère particulièrement hasardeuse. Néanmoins, on peut habituer les animaux à venir chercher leur nourriture dans un coin précis du bassin de manière à les observer plus aisément.

 

Femelle ponte
Eclosion

 

Reproduction : La ponte comprend entre 1 et 9 œufs. Ces derniers elliptiques mesurent entre 22 et 31 mm de longueur pour une largeur de 13 à 17 mm et un poids compris entre 3 et 5 grammes. En fonction de la température, la durée d’incubation s’échelonne de 65 à 86 jours. Les nouveau-nés mesurent entre 18,5 et 22,8 mm de longueur pour une largeur variant de 15,5 à 16,6 mm.

Nom vernaculaire : Le cinosterne odorant

Nom scientifique : Sternotherus odoratus (Latreille, 1801)

 

 

 

Mâle adulte

 

 

Statut :