L'émyde lépreuse


Répartition :
L’émyde lépreuse est présente dans la majorité des pays du Grand Maghreb (Algérie, Maroc, Mauritanie et Tunisie) ainsi que dans la péninsule Ibérique (Espagne et Portugal). En France, elle est connue dans certains ruisseaux des environs de Banyuls Sur Mer (Pyrénées-Orientales). Des observations isolées, notamment dans le Languedoc-Roussillon, concernent très certainement des tortues échappées de captivité ou relâchées volontairement par l’Homme.


Habitat : Mauremys leprosa se plait dans des habitats aquatiques variés : les bras morts, les canaux, les fossés, les étangs, les mares, les rivières, les fleuves et les marais littoraux. Sa plasticité écologique importante lui permet de coloniser n’importe quel type d’écosystème aquatique y compris ceux pollués.

 

Taille : La femelle atteint une taille de 25 cm de long pour un poids de 1,5 kg alors que le mâle, plus petit, ne dépasse pas 19 cm pour un poids de 750 grammes.

 


Femelle adulte

 

 

Régime alimentaire : L’émyde lépreuse cherche sa nourriture aussi bien sur terre que dans l’eau, de jour comme de nuit. Omnivore, elle se nourrit d’amphibiens et de leurs larves, de poissons morts, de cadavres de vertébrés (mammifères et oiseaux), d’invertébrés et de plantes aquatiques. 

 

Reproduction : La femelle dépose une à deux pontes par an entre les mois de mai et juin. Celles-ci comprennent chacune jusqu’à 22 œufs (habituellement entre 3 et 14 œufs). Les œufs sont blancs à coquille dure. Ils mesurent entre 32 et 38 mm de long pour une largeur comprise entre 19 et 20 mm et un poids de 8 à 10 grammes. La durée d’incubation est de trois mois. À la naissance, les dimensions des jeunes tortues varient de 22,7 mm à 26 mm de long pour une largeur de 17,2 mm à 20 mm et un poids de 5 grammes. La queue atteint 20 mm de long.

 

Menaces : En France, l’émyde lépreuse est considérée comme une espèce menacée à cause de l’exiguïté de sa répartition. En revanche, elle ne semble pas en danger dans les autres régions où elle est présente (Grand Maghreb et Péninsule Ibérique).



Nom vernaculaire : L’émyde lépreuse

Nom scientifique :
Mauremys leprosa Schweigger, 1812

 

 

 

Femelle adulte

 

Loi française : Intégralement protégée


Directive habitats : Annexe 2 et Annexe 4


Convention de Berne : Annexe 3


Liste Rouge France : Vulnérable


Plan national d’actions : Espèce prioritaire

 

 

 

 

Biotope (Pyrénées Orientales)