L'émyde de Reeves

 

Répartition : Largement répandue dans le sud-est asiatique, cette espèce se rencontre en Chine, en Corée, à Taiwan ainsi qu’au Japon.


Taille : L’émyde de Reeves atteint une longueur maximale de 23,6 cm.


Biotope : Mauremys reevesii habite de préférence les étangs, les canaux, les milieux marécageux ainsi que les rivières.

Maintenance : L’émyde de Reeves est élevée à l’année dans un bassin extérieur où elle supporte très bien nos hivers, même ceux particulièrement rigoureux. Les mâles adultes sont agressifs entre eux. Il faut leur offrir suffisamment de cachettes (végétations aquatiques abondantes) ou le cas échéant les séparer. Omnivore, Mauremys reevesii se nourrit de poissons, de souriceaux, d’éléments carnés, de végétaux aquatiques, ainsi que de divers invertébrés. Cette espèce ne présente aucune difficulté d’élevage. Elle se reproduit aisément  en captivité.

 

 

 

Reproduction : La femelle effectue jusqu’à quatre pontes par an comprenant chacune de 4 à 9 œufs. Ces derniers elliptiques mesurent entre 33 et 44 mm de longueur pour une largeur de 19 à 23 mm.. En fonction de la température, la durée d’incubation varie entre 65 et 90 jours. Les nouveau-nés mesurent 29 mm de longueur pour un poids de 6 grammes.


Nom vernaculaire : L’ émyde de Reeves

Nom scientifique : Mauremys reevesii (Gray, 1831)

 

 

 

Femelle

 

 

Statut :