Le centre

historique

Les travaux du refuge des tortues ont commencé au printemps 2014 avec la construction des premiers enclos et bassins. La réalisation de ce centre unique en France a été rendu possible grâce au travail de nombreux bénévoles et au soutien financier de partenaires sensibles à la protection des animaux, et notamment des tortues.

C’est grâce à la générosité d’une donatrice passionnée par les tortues, madame Françoise CHAMBAUDU-FUHR que le refuge des tortues a été construit. De façon à pérenniser économiquement le refuge, nous avons souhaité l’ouvrir au public. Ce qui est fait depuis le 20 avril 2019 (arrêté préfectoral n°31-2019-108 portant autorisation d’ouverture d’un établissement d’élevage et de présentation au public à caractère fixe d’animaux d’espèces non domestiques).

Fondateur du centre, Jérôme MARAN en est le responsable animalier. Il possède à ce titre un certificat de capacité (décision préfectorale n°31-2019-006 accordant le certificat de capacité pour l’entretien et la présentation au public d’animaux d’espèces non domestiques).

Le Refuge des Tortues est un centre d’éducation à l’environnement destiné à sensibiliser le public à la préservation de la biodiversité.

Éclosion d’une tortue bordée (Testudo marginata).

l’équipe

L’équipe se compose des personnes suivantes :

Responsable technique

Yoann WYON. Salarié de l’Association du Refuge des Tortues, il s’est très tôt passionné par la nature et les animaux. C’est en parcourant les terres ariègeoises de son enfance qu’il a pris conscience de l’urgence d’agir en faveur de l’environnement et d’une manière plus générale de la biodiversité.

Responsable technique

Yoann WYON. Salarié de l’Association du Refuge des Tortues, il s’est très tôt passionné par la nature et les animaux. C’est en parcourant les terres ariègeoises de son enfance qu’il a pris conscience de l’urgence d’agir en faveur de l’environnement et d’une manière plus générale de la biodiversité.

Mauremys_leprosa

Responsable animalier capacitaire

Jérôme MARAN. Passionné par la nature depuis sa plus tendre enfance, il est à l’origine de la création du Refuge des Tortues. Ce centre d’accueil, véritable havre de paix pour les tortues, reflète pleinement sa volonté d’agir concrètement en faveur de la préservation de la nature et des espèces qui y vivent.

antony-martinez

Soigneur animalier

Antony MARTINEZ. Salarié de l’Association du Refuge des Tortues, il se passionne par les tortues et les animaux en général depuis de nombreuses années. Ses connaissances et son sens inné de la pédagogie font de lui un collaborateur important pour notre centre.

Responsable animalier capacitaire

Jérôme MARAN. Passionné par la nature depuis sa plus tendre enfance, il est à l’origine de la création du Refuge des Tortues. Ce centre d’accueil, véritable havre de paix pour les tortues, reflète pleinement sa volonté d’agir concrètement en faveur de la préservation de la nature et des espèces qui y vivent.

antony-martinez

Soigneur animalier

Antony MARTINEZ. Salarié de l’Association du Refuge des Tortues, il se passionne par les tortues et les animaux en général depuis de nombreuses années. Ses connaissances et son sens inné de la pédagogie font de lui un collaborateur important pour notre centre.

Le Refuge des Tortues fonctionne également grâce aux nombreux bénévoles de l’association, adhérents, ami(e)s qui nous soutiennent au quotidien. Nous sommes également aidés par des stagiaires volontaires qui viennent découvrir le site et les missions de l’association.

le refuge en images

Le Refuge des Tortues est implanté dans la commune de Bessières. Situé au nord-est de Toulouse, ce village haut-garonnais est logé entre la forêt de Buzet et le Tarn. Il ne compte pas moins de 4132 habitants.

Le Refuge des Tortues est doté d’installations permettant l’accueil des animaux dans des conditions optimales : bassins et enclos paysagés ; quarantaine ainsi que des serres froides destinées aux tortues aquatiques et terrestres.

Actuellement, le Refuge des Tortues occupe un espace d’un hectare totalement aménagé. Il dispose de possibilités d’agrandissement notamment en raison de la superficie des terrains potentiellement disponibles (une quarantaine d’hectares avec notamment la présence d’un plan d’eau artificiel, une ancienne gravière, de 14 hectares).

Tout est fait pour faciliter l’existence de nos pensionnaires à écailles. Nous travaillons sans relâche et chaque année de nouvelles installations sont créées pour le bien-être des tortues.

le refuge en travaux

infrastructures actuelles

le refuge vu du ciel

UN îlot de biodiversité

Le Refuge des Tortues est également un véritable îlot de biodiversité. Toutes les constructions réalisées sur notre site sont respectueuses de notre environnement. L’entretien général se fait manuellement. Aucun herbicide n’est utilisé. Les plantes adventices sont arrachées à la main et ensuite distribuées aux tortues terrestres comme nourriture. Les bassins et les enclos sont des refuges appréciés par l’herpétofaune locale (reptiles et amphibiens). Au total, ce sont 8 espèces d’amphibiens (5 anoures et 3 urodèles) et 7 espèces de reptiles qui ont élu domicile au Refuge. Ces différentes espèces viennent et repartent librement. La présence de murets, d’amoncellements de pierres sèches et de tas de bois contribuent à une diversité spécifique importante.

Le Refuge des Tortues représente un sanctuaire salvateur pour la nature et les êtres vivants qui le peuplent. Notre objectif à terme est de faire du Refuge des Tortues un espace naturel protégé.

« Offrir une zone de respiration à la nature » qui profitera aussi bien à l’Homme et à la biodiversité, telle est notre ambition ! 

Liste des reptiles et amphibiens présents naturellement au Refuge des Tortues de Bessières.

Les amphibiens

Nom vernaculaire Nom scientifique
Crapaud épineux

Bufo spinosus 

(Daudin, 1803)

Bufo-spinosus
Crapaud calamite 

Epidalea calamita

 (Laurenti, 1768)

<i>Epidalea-calamita</i>
Rainette méridionale 

Hyla meridionalis

Boettger, 1874

<i>Hyla-meridionalis-Boettger</i>
Grenouille verte  Pelophylax sp.
Grenouille agile  Rana dalmatina Fitzinger in Bonaparte, 1838 <i>Rana-dalmatina-Fitzinger-in-Bonaparte</i>
Triton palmé 

Lissotriton herveticus 

(Razoumowsky, 1789)

<i>Lissotriton-herveticu</i>
Salamandre tachetée 

Salamandra salamandra

 (Linnaeus, 1758)

<i>Salamandra-salamandra</i>
Triton marbré

Triturus marmoratus 

(Latreille, 1800)

<i>Triturus-marmoratus</i>

Les reptiles

Nom vernaculaire Nom scientifique
Lézard à deux raies 

Lacerta bilineata

(Daudin, 1802)

<i>Lacerta-bilineata</i>
Lézard des murailles

 Podarcis muralis

 (Laurenti, 1768)

<i>Podarcis-muralis</i>
Couleuvre helvétique 

Natrix helvetica

(Lacepède, 1789)

<i>Natrix-helvetica</i>
Couleuvre vipérine 

Natrix maura

(Linnaeus, 1758)

<i>Natrix-maura</i>
Couleuvre verte et jaune 

Hierophis viridiflavus

(Lacepède, 1789)

<i>Hierophis-viridiflavus</i>
Couleuvre d’Esculape 

Zamenis longissimus

(Laurenti, 1768)

<i>Zamenis-longissimus</i>
Coronelle girondine

Coronella girondica

(Daudin, 1803)

CORONELLA-GIRONDICA

Toutes les photos d’amphibiens et de reptiles sont de Frank DESCHANDOL,
sauf la photo de la Coronelle girondine (Antony MARTINEZ/A.R.T.)

L’origine et le devenir des tortues

Les Tortues présentes au Refuge sont issues des trois origines suivantes : elles nous sont confiées par des particuliers qui ne sont plus en mesure de les garder ; elles sont trouvées dans la nature par des promeneurs qui nous les ramènent ; elles sont placées par les agents de l’environnement (OFB : Office Français de la Biodiversité) suite à des saisies administratives.

Les tortues demeurent à vie au refuge. Elles ne sont ni données, ni échangées et encore moins vendues.

Le Refuge des Tortues est à la fois un centre d’éducation à l’environnement et un centre d’accueil pour les animaux abandonnés ou placés. En revanche, certains spécimens appartenant à la faune française, comme la cistude d’Europe (Emys orbicularis) ou l’émyde lépreuse (Mauremys leprosa), sont parfois relâchés dans la nature. Le Refuge des Tortues possède une autorisation lui permettant d’effectuer cette opération en toute légalité (Arrêté n°2019-cs-31 du 18 novembre 2019 relatif à une autorisation de transport, de détention et de relâcher de tortues protégées au Refuge des Tortues de Bessières).